Composition du Comité de suivi

Les membres du Comité de suivi disposant du droit de vote

Le Comité de suivi est constitué par les représentants dûment mandatés des Autorités partenaires suivantes, ou de personnes habilitées à siéger en leur lieu et place, qui disposent chacun d’une voix délibérative :

  • le Grand-Duché de Luxembourg, représenté par son Ministre du Développement durable et des Infrastructures, François BAUSCH,
  • la Wallonie, représentée par son Ministre Président, Paul MAGNETTE,
  • la Fédération Wallonie-Bruxelles, représentée par son Ministre Président, Rudy DEMOTTE,
  • la Communauté germanophone de Belgique, représentée par son Ministre Président, Oliver PAASCH,
  • le Land de Sarre, représenté par la Ministre de l’Economie, du Travail, de l’Energie et des Transports, Anke REHLINGER,
  • le Land de Rhénanie-Palatinat, représenté par le Ministre für Wirtschaft, Verkehr, Landwirtschaft und Weinbau, Dr. Volker WISSING, et le Président de la Aufsichts- und Dienstleistungsdirektion de Trèves, Thomas LINNERTZ,
  • la République française, représentée par le Préfet de la Région Grand Est, Stéphane FRATACCI,
  • la Région Grand Est, représentée par son Président, Philippe RICHERT,
  • le Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, représenté par son Président, Mathieu KLEIN,
  • le Conseil départemental de la Meuse, représenté par son Président, Claude LEONARD,
  • le Conseil départemental de la Moselle, représenté par son Président, Patrick WEITEN.

Les membres du Comité de suivi ne disposant pas du droit de vote

Les institutions suivantes sont consultées en tant que de besoin lors des débats du comité de suivi. Elles peuvent faire part de leur position sur les points prévus, sans prendre part aux décisions :

  • la Commission européenne,
  • le GECT « Autorité de gestion Programme Interreg V A Grande Région » / le Secrétariat conjoint,
  • l’Autorité de certification,
  • l’Autorité d’audit,
  • les points de contact du programme INTERREG V A Grande Région,
  • le Ministère allemand de l’Economie et de l’Energie (Bundesministerium für Wirtschaft und Energie),
  • le Commissariat Général à l’Egalité des Territoires.

Un certain nombre d’acteurs socio-économiques seront également invités en qualité d’appui technique ou d’observateurs, sans disposer de voix délibérative.