Trévirie sans frontière

Trévirie sans frontière

Villas de Mageroy (W) et de Goeblange (GDL) en Trévirie à l'époque gallo-romaine : partage d'expériences historiques autour d'un bassin de vie commun, sans frontière administartive et sans frontière de public (archéologie pour TOUS)

Résumé du projet

Les villas gallo-romaines de Mageroy et de Goeblange, distantes d’une trentaine de kilomètres sont aujourd’hui situées de part et d’autre de la frontière belgo-luxembourgeoise. Une frontière qui n’existait pas lors de la fondation de ces deux lieux de vie ruraux de la cité des Trévires.
Depuis quelques décennies, ces sites sont fouillés par des bénévoles et archéologues passionnés.
Le projet propose des partages d’expériences historiques (séminaire, événement, ateliers, …) autour d’un bassin de vie commun et proposent une initiation à l’archéologie pour tous.

Début du projet

01/07/2021

Fin du projet

31/12/2022

Coût total du projet

27 400,00 EUR

Montant FEDER

24 660,00 EUR

Taux de cofinancement FEDER
0%

Opérateurs du projet

Bénéficiaire chef de file

Opérateurs partenaires

Liens

Documents et médias

Projets de la même thématique

Sportfestival DeLux

La promotion du sport et de l’activité physique en tant qu’aspect de l’éducation à la santé des enfants et des jeunes est une préoccupation centrale

Mey – Gisingen

Afin de raviver l’amitié villageoise franco-allemande entre Gisingen en Sarre et le quartier messin de Mey, plusieurs événements sont prévus : l’organisation des fêtes officielles

Natation sans frontière

Les clubs de natation de Bastogne (B) et Wiltz (L), sont distants d’à peine 20 kilomètres. Pourtant, ils n’ont jamais eu l’occasion d’organiser des activités