Regiowood II

Regiowood II

Regiowood II

Renforcer la gestion durable en forêt privée au profit de toute la Grande Région et de son patrimoine naturel

Résumé du projet

Avec ses 2 375 000 hectares, plus du tiers de son territoire, la forêt de la Grande Région constitue une richesse environnementale, sociale et économique majeure.

Cette ressource est détenue par des centaines de milliers de propriétaires, publics et privés. Or, de nombreux propriétaires forestiers privés ne s’inscriraient pas encore dans le cadre de la gestion durable et/ou ne replanteraient pas après récolte. Ces constats résultent d’observations de terrain et de données d’inventaires régionaux réalisés par échantillonnage tous les 10 ans. Sans données précises et actualisées sur la forêt, et sans accompagnement ciblé des propriétaires privés, aucune stratégie de reconquête ni même de préservation durable de la forêt privée ne sera possible.

C’est pourquoi les partenaires de Regiowood II proposent, en conjuguant les expertises scientifiques et autres de chacune des régions, de concevoir un outil de diagnostic et de suivi innovant de la forêt. Il permettra d’identifier les zones à reboiser – les propriétaires privés y seront encouragés via une aide financière – et d’observer les résultats des actions menées.

Suivant les régions, les documents d’aide à la gestion durable seront promus, là où ils existent, auprès des propriétaires privés ; ailleurs, ils seront créés. Enfin, les propriétaires forestiers seront accompagnés afin d’adapter leur sylviculture à de nouveaux enjeux (changement climatique, qualité des sols…), améliorant ainsi la résilience des forêts de la Grande Région.

Début du projet

01/01/2017

Fin du projet

30/06/2022

Coût total du projet

5 443 414,85 EUR

Montant FEDER

3 266 048,90 EUR

Taux de cofinancement FEDER
0%

Opérateurs du projet

Bénéficiaire chef de file

Projets de la même thématique

CO2REDRES

Le projet CO2REDRES démontrera la faisabilité de la production d’additions minérales ayant des propriétés hydrauliques et/ou pouzzolaniques à partir du traitement thermique de ressources secondaires

CoMinGreat
CoMinGreat

Le projet CoMinGreat a pour objet de rassembler et d’harmoniser les connaissances au sujet des micropolluants dans la Grande Région, à renforcer les compétences existantes,

FRUGAL
FRUGAL

Chaque année, 88 millions de tonnes de nourriture sont gaspillées dans l’Union Européenne. Une part importante de ces denrées gaspillées est émise par la production