AUTOPROT

AUTOPROT

AUTOPROT

Accroissement de la compétitivité des exploitations laitières de la Grande Région par l'amélioration de leur autonomie protéique

Résumé du projet

Le projet vise à diffuser des pratiques et innovations permettant d’améliorer l’autonomie protéique des systèmes laitiers de la Grande Région mais également de cette Région considérée dans sa globalité. L’implication des acteurs tout au long du projet doit permettre une évaluation critique et une appropriation de ces innovations par le secteur afin d’en accroître la compétitivité.

Après avoir partagé et appliqué une méthodologie estimant l’autonomie et la durabilité des exploitations et territoires, un recensement des innovations mobilisables en vue d’améliorer ces dimensions sera effectué. Une attention particulière sera apportée aux leviers offerts par une gestion de la problématique à l’échelle de la Grande Région, ainsi qu’aux mesures permettant de réduire les freins limitant l’adoption des innovations et bonnes pratiques identifiées.

Début du projet

01/01/2018

Fin du projet

30/06/2022

Coût total du projet

2 345 018,61 EUR

Montant FEDER

1 329 601,80 EUR

Taux de cofinancement FEDER
0%

Opérateurs du projet

Bénéficiaire chef de file

Documents et médias

Affiche de clôture du projet

Projets de la même thématique

Perciponie
PERCIPONIE

Le programme PERCIPONIE vise à créer un réseau de coopération transfrontalière de recherche, développement et innovation sur l’aquaponie, à l’échelle de la Grande Région. PERCIPONIE

PULSATEC
PULSATEC

Dans le cadre du projet PULSATEC, 5 thèses ont été lancées entre les Universités de la Grande Région sur les aspects fondamentaux qui concernent l’élaboration

Energiewaben GR
Cellules énergétiques GR

Le projet Cellules énergétiques GR vise à réduire les interruptions d’approvisionnement en énergies renouvelables fluctuantes (ERf) dus aux aux surcharges du réseau et à encourager